Synonyme de luxe et de confort, héritée des grandes demeures et de l’hôtellerie de prestige, la suite parentale apparaît de plus en plus dans les rénovations ou les constructions modernes.

A l’époque, les grandes demeures étaient constituées de trois espaces distincts : « les réceptions », le coin « service » et «les privés ».  Ce sont ces espaces privés que la suite parentale reprend. Dans un sens hôtelier, une suite est une chambre avec une ou plusieurs pièces complémentaires dont un salon.

La suite parentale est un espace privé dans l’appartement où la maison, comprenant une chambre, un dressing indépendant et une salle de bain, et une zone bureau, ou détente. Cette dernière comprend des codes précis et doit être aménagée en conséquence. Voici donc quelques petits conseils pour réussir à réaliser la suite parentale idéale.

Aménager la suite parentale idéale

Pour commencer, il est indispensable de comprendre que ce lieu particulier rassemble trois fonctions bien spécifiques à savoir la chambre à coucher, la salle de bains et enfin le dressing. Il est donc obligatoire de disposer au minimum d’un espace de 20 m2 carrées pour pouvoir imaginer une suite parentale au vrai sens du terme.

En ce qui concerne l’agencement, il dépend principalement du mode vie et des habitudes de ses occupants. Cette information sera primordiale au moment de désigner l’emplacement des différents espaces précédemment cités. En effet, il est préférable de délimiter les espaces de façon distinctes. De cette manière, on obtiendra un maximum d’intimité dans la pièce.  De plus, l’aménagement d’un WC sera d’autant plus facile si la salle de bain est clairement séparée du reste de la suite. Cependant, il n’est pas nécessaire de totalement fermer l’espace pour y parvenir. Les cloisons peuvent, par exemple, être faites en verre de manière à seulement suggérer la séparation. Un moyen très astucieux pour permettre à la lumière naturelle de pénétrer dans la pièce. Attention toutefois à ne pas commettre l’erreur de vouloir apporter d’autres fonctionnalités à ce lieu. Il s’agit seulement d’une suite parentale et non d’un studio à part entière ou d’un appartement.

Pour ce qui est des équipements, il est préférable de reprendre les codes de l’hôtellerie pour un confort maximum.

Aménager l’espace nuit

Une grande tête de lit avec des appliques apportera beaucoup de caractère à l’espace. Pensez à installer des prises doubles ou USB au-dessus des plinthes de chaque côté du lit pur faciliter la recharge des téléphones ou tablettes. Pensez également à disposer un interrupteur double de chaque côté du lit pour éclairer et éteindre les appliques ainsi que le plafonnier, de manière complètement indépendante.

Aménager le dressing

Pour parler de dressing, cet espace doit être une pièce fermée dans laquelle pour pouvez entrer. Pour gagner en capacité de rangement et en accessibilité, je vous recommande d’utiliser une porte coulissante sur laquelle vous pouvez apposer un miroir. Privilégier les murs vides pour y installer des patères pour vos foulards, manteaux, et chapeaux. Privilégiez un éclairage à déclenchement automatique pour ne pas oublier d’éteindre la lumière en quittant la pièce.Si vous disposez de suffisamment d’espace, n’hésitez pas à ajouter un coin lecture avec une bibliothèque et des fauteuils ou encore un bureau, ce qui accentuera l’effet suite.