Installer une climatisation dans un appartement peut demander des travaux complexes, nécessitant l’accord de la copropriété. Découvrez tous les points à examiner si vous envisagez de mettre en place un système de climatisation dans votre logement.

Installer une climatisation à domicile : Les démarches préalables

L’installation d’un système de climatisation nécessite des travaux complexes, surtout si l’on souhaite avoir une climatisation encastrée. En conséquence, si vous souhaitez climatiser votre logement et si celui-ci a par ailleurs besoin de travaux de rénovation, il est recommandé d’intégrer ce projet dans le cadre de l’ensemble des travaux à effectuer. En effet, si vous faites cette intégration, vous pourrez négocier un prix plus avantageux avec l’artisan que vous aurez sélectionné après avoir fait votre appel d’offres. Cela permettra en outre de maximiser les possibilités d’intégration de votre système de refroidissement d’air.

D’autre part, l’accord de la copropriété est indispensable pour que ces travaux puissent être réalisés. En conséquence, vous devez signaler votre projet à votre syndic qui pourrait devoir devoir demander une autorisation à l’assemblée générale des copropriétaires. Si c’est le cas, vous devrez attendre le vote de l’assemblée.

Après avoir avoir obtenu cet accord, il convient de définir les pièces qui devront être climatisées, car les travaux d’installation sont coûteux. Il est donc judicieux d’évaluer l’intérêt de la mise en place d’une climatisation encastrée dans l’entrée, dans la cuisine ou dans la salle de bains.

Les points essentiels pour climatiser votre logement

Pour que l’installation soit discrète, il est possible de faire encastrer ses éléments constitutifs dans des coffrages, dans des moulures ou dans des faux-plafonds. Ainsi, vous pouvez vous procurer des bouches de soufflages qui peuvent être facilement intégrées dans des moulures de manière à être peu visibles et fournir un rendu harmonieux avec le style de votre habitation.

Par ailleurs, pour que votre installation soit à la fois performante et économe en énergie, il faut demander aux professionnels quels sont les systèmes les mieux adaptés aux caractéristiques de votre appartement. Il faut notamment leur demander quel est le modèle de plemnum qui permettra le mieux d’optimiser la température de chaque pièce en fonction de son exposition. En effet, ce type de système permet d’adapter la température de chaque zone concernée. Il en résulte qu’il est possible de rafraîchir davantage les pièces qui sont orientées vers le sud et de dépenser moins d’énergie pour la climatisation de votre appartement, sur les pièces moins exposées au soleil.