Choisir la ou les couleurs de son intérieur n’est pas souvent évident. Voici mes conseils pour vous en sortir !

Partir sur une base neutre, garder une cohérence

Choisir ses couleurs pour un intérieur peut s’avérer compliqué. Mon conseil est de partir sur une base neutre, des tons clairs ou foncés et ajouter des touches de couleur par parcimonie, que ce soit dans le mobilier, un mur en particulier, des accessoires, les moulures, les plaintes.

Il est important qu’il y ait une certaine cohérence et continuité dans votre intérieur. Celles-ci peuvent se faire par des sols identiques dans la plupart des pièces de votre intérieur, par certains éléments de décoration ou des touches de couleurs que l’on peut retrouver dans les différentes pièces de votre espace.

Tons clairs ou tons foncés ?

Les tons clairs sont les moins risqués car ils mettrons naturellement en avant votre mobilier existant ainsi que les proportions des pièces.
Les intérieurs foncés sont plus délicats à mettre en place et nécessitent d’être agrémentés de couleurs claires au sol ou au plafond pour contre-balancer leur présence.
Il est intéressant, en revanche, de peindre un mur d’une pièce plus foncé pour donner plus de profondeur ou bien d’apposer des rayures pour du dynamisme.
Si vous habitez un appartement haussmannien, il est aussi intéressant de faire ressortir les moulures et boiseries avec des jeux de couleurs, ce qui donnera un caractère unique aux lieux.

Moulure noire

Exemple de moulure peinte

Si vous aimez les ambiances noir et blanc, je vous conseil d’apporter des touches de gris, pour faire le lien entre ces deux couleur, et casser la froideur. Le gris servira à faire la transition et l’ensemble sera beaucoup plus harmonieux. Ces touches de gris peuvent être apportées grace à des éléments de décoration, du mobilier tel que des chaises, un canapé, ou des tapis.

Les couleurs ont également l’avantage de pouvoir changer complètement l’atmosphère d’une pièce ou d’un habitant, en lui apportant une ambiance contemporaine, ou plus ancienne, sans avoir à toucher à la structure.