En matière d’architecture intérieure, l’agencement est l’étape finale, mais une des plus compliquées à mettre en place. Voici mes conseils.

Quelle que soit la taille de votre pièce, il faut penser à l’optimiser. C’est souvent dans les plus petites surfaces que l’on trouve les aménagements les plus réfléchis et finalement les plus cohérents.

La première règle à appliquer est d’éviter tout choc lors des déplacements dans une pièce. Si un meuble doit être contourné, ou évité, alors c’est qu’il est à la mauvaise place. Les meubles doivent être répandus dans votre intérieur, ils ne doivent pas être regroupés dans un seul coin, l’ensemble doit être harmonieux. Plusieurs grands meubles en quantité plus faible apporteront visuellement plus d’espaces à votre intérieur, que des meubles plus petits.

Lélégance-du-Baron-Haussmann-FrenchyFancy-1

Salon

La règle de base est de former un espace de convivialité, pour favoriser le regroupement des personnes et la communication. Vous pouvez matérialiser ces zones avec des tapis au sol ou des suspensions. Un lampadaire à coté d’un canapé ou d’un fauteuil apportera également un espace plus intimiste. Pour séparer deux espaces dans un salon, un coin assis et un coin salle à manger, vous pouvez créer une opposition et vous servir du dossier du canapé pour faire une barrière naturelle.

 

3f1aebb6a6aa49e7a985c4c2cf4f7233

Chambre

Il est important de dessiner un axe de circulation autour du lit. Quel que soit sa taille, vous devez pouvoir vous déplacer à votre convenance dans la chambre. Placer votre lit plutôt au centre de la pièce, évitez de le placer dans un angle, chacun doit avoir son accès au lit. Pour vous sentir parfaitement à l’aise, positionnez votre tête de lit contre un mur. Il faut éviter les espaces derrière vous lorsque vous dormez, vous vous sentirez naturellement plus en sécurité.
Habillez également la fenêtre de rideaux, pour adoucir la pièce et lui apporter un aspect plus cosy.

Les portes

Ne pas les obstruer, la circulation doit être facile et naturelle dans la pièce.

Les fenêtres

Il ne faut pas les obstruer, mais si l’on veut absolument y mettre un canapé, il faut laisser un espace de minium 30 cm pour laisser la place à des rideaux.

Pour conclure, vous devez définir des axes de circulations naturels dans votre intérieur et éviter tout choc avec le mobilier. Si vous souhaitez créer différents espaces, vous pouvez les délimiter au sol grâce à des tapis ou bien au plafond grâce à des suspensions.