8 questions indispensables à poser avant de choisir un Architecte d’Intérieur

Vous cherchez un architecte d’intérieur… mais vous ne savez pas comment faire le bon choix ? Dans ce cas la vous êtes au bon endroit, je vous ai écrit cet article vous présentant les 8 questions indispensables que vous devriez poser à votre future architecte d’intérieur afin d’évaluer si il / elle sera en mesure de vous aider à réaliser votre projet de rénovation pour que vous vous sentiez bien chez vous. 

 

1 . Comment définissez-vous votre style ?

Chaque architecte d’intérieur a son style, sa “signature”. C’est normal, c’est humain, chaque personne, a une manière, une façon d’aborder un projet. Certains sont dans l’épure, d’autres aiment des intérieurs plus fermés, certains aiment les open-space, d’autres les espaces plus fermés… Certain(e)s architectes d’intérieur ,suivent plus les modes que d ‘autres, ou travaillent avec certaines palettes de couleurs, ou bien certains matériaux, la liste est longue. 

Le premier objectif est pour vous de déterminer si le style de l’architecte d’intérieur correspond à vos goûts. C’est un peu comme lorsque vous choisissez de vous rendre dans un restaurant, vous regardez la carte, les menus, l’ambiance générale, et si l’ensemble vous plaît, en fonction de vos goûts, de vos envies du moment, vous choisissez d’y manger ou non. 

C’est la même chose avec un architecte d’Intérieur, ses réalisations passées doivent correspondre, à vos goûts, à votre vision des espaces. Si cette adéquation n’est pas présente dès le départ, alors votre collaboration ne sera pas fructueuse.

2. Sur quels types de projets travaillez-vous ?

Certains architectes d’intérieurs sont “spécialistes”, d’autres sont “généralistes”. 

Les spécialistes sont par définition spécialisés dans  un ou plusieurs types de projets, par opposition aux généralistes, qui prennent en charge tout type de projets. 

On distingue deux grandes familles de projets :  les projets résidentiels et les projets commerciaux. 

  • Les projets particuliers / résidentiels.

Ils englobent par définitions, tous les projets qui correspondent à l’habitat, cela va du studio, en passant par les appartements familiaux, les lofts, les villas, ou encore les hôtels particuliers. 

  • Les projets commerciaux. 

Toujours par définition, ils concernent tous les types de projets liés à une exploitation commerciale de locaux, comme des bureaux, des boutiques, en passant par les hôtels, ou encore les restaurants, cabinets médicaux, ou tout types d’espaces qui accueillent du publique en générale. 

Savoir et comprendre sur quel type de projet travaille votre futur architecte d’intérieur est un autre indicateur important pour vous. Si vous souhaitez repenser et rénover un T3 familiale, un architecte d’intérieur qui a l’habitude réaliser des boutiques de prêt à porter et des restaurants ne sera peut être pas le plus pertinent, et vis et versa si vous souhaitez réorganiser un cabinet médicale, un architecte d’intérieur spécialisé dans la réhabilitation de lofts ne sera peut être pas le plus indiqué. 

L’idée générale est de de trouver un bon mixte : style / spécialisation / feeling avec la personne. 

Il vaut mieux un architecte d’intérieur avec qui vous vous entendez bien au départ, avec un style qui vous correspond, qui fait aussi bien du résidentiel que du commercial, plutôt qu’une personne spécialisé dans le résidentiel (si c’est votre projet), avec un style qui ne vous parle pas vraiment, mais avec qui vous vous entendez très bien

3. Sur quelle zone géographique  travaillez-vous ?

L’architecture d’intérieur est une activité assez locale. L’architecte d’intérieur sera amené à vous rencontrer régulièrement pendant la phase d’étude, et de façon hebdomadaire sur le chantier. Malgré les outils de visioconférence, le contact humain est à privilégier au maximum. Un architecte d’Intérieur exerçant à quelques kilomètres maximum de votre projet est à privilégier, cela lui permettra d’être réactif durant notamment la phase de chantier.

4. Quelles sont vos disponibilités ?

Un projet de rénovation dure plusieurs mois, environ 3 mois d’étude, et encore minimum 3 pour la réalisation des travaux. En général, le projet dure de 6 à 9 mois. 

Ce délai a un impact financier car votre bien est “immobilisé” pendant au moins la période des travaux. C’est une période pendant laquelle vous devrez peut-être rembourser un crédit, et sûrement louer un autre logement. C’est important que vous demandiez à l’architecte d’intérieur ses disponibilités pour prendre en charge votre projet pour minimiser au maximum le coût de l’immobilisation de votre maison ou appartement. C’est pour ça qu’il est vraiment important d’établir le contact avec votre futur architecte d’Intérieur le plus en amont possible, si possible au moment de la formulation ou de l’acceptation de votre offre, si vous êtes en processus d’acquisition. 

5. Quel est le déroulé de votre prestation ?

Cette question est la suite logique de la précédente : le déroulé de la prestation. Puisque le projet s’étale sur plusieurs mois, il est important que vous ayez en tête le planning d’intervention, avec les différentes phases et leur durée approximative. Voici à quoi peut ressembler un projet de rénovation / décoration d’un appartement / maison de 150 m2 :

Etude :

3 mois, en général la durée du processus d’acquisition dans le cas où vous achetez votre bien et que vous ne l’occupez pas actuellement. 

Voici un exemple de déroulé d’étude : 

Avant mission

2 semaines : entre le premier rendez-vous et la décision de travailler ensemble

Etude

Mois 1

2 semaines : pour obtenir le plan de l’existant (organisation des plannings, disponibilité de l’agence immobilière pour accéder au bien…)

2 semaines : pour formaliser 2 propositions d’agencement

Mois 2

1 semaine : attente de votre retour

1 semaine : réalisation de la 3ème option. 

2 semaines : élévations 

Mois 3

4 semaines : recherche / validation des matériaux et fournitures 

2 semaines : obtention des devis

2 semaines :  validation des devis / programmation des travaux

Travaux : 

4 à 6 mois suivant les spécificités, contraintes techniques. 

C’est un exemple de programme que nous traitons quotidiennement à l’agence et qui est raisonnable si l’on veut un projet bien préparé et bien réalisé. 

6. Quel est votre mode de rémunération, forfait, pourcentage ?

Tout travail mérite salaire ! La prestation de l’architecte d’intérieur  est naturellement rémunérée et doit être incluse dans votre budget global. Il est important de connaître votre enveloppe budgétaire, avant de commencer, évidemment vos travaux, mais également avant de choisir la personne qui  va s’occuper de votre intérieur.  

Il existe deux types de rémunérations : le variable et le fixe. 

La rémunération variable, indexée au montant des travaux est une des plus courantes. Pour faire simple, plus le montant des travaux est élevé, plus la prestation de l’architecte d’Intérieure est élevée, même si une dégressivité au niveau du pourcentage est généralement appliquée en fonction du montant, le plus généralement par paliers. 

La rémunération au forfait n’est par définition pas indexée au montant des travaux mais sur la charge de travail à effectuer. L’architecte d’intérieur évalue le temps qu’il temps qu’il est susceptible de passer sur votre projet et va vous présenter une offre commerciale en fonction. 

Afin d’avoir un maximum de visibilité sur votre projet, demandez toujours sur quel type de rémunération se positionne l’architecte d’Intérieur. Ce sera plus facile pour vous d’établir votre budget. 

7. Comment est-ce que vous aborderiez notre projet ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre du “tac au tac”. L’idée n’est pas de piéger votre interlocuteur, mais plutôt de comprendre sa méthodologie et son inspiration. 

Sans cahier des charges de votre part, Architectecte d’Intérieur ne peut pas vous proposer de solutions concrètes, sans quoi ce serait un intérieur pour lui, et non pas pour vous. 

L’idée est plutôt  pour vous de comprendre comment va se dérouler votre collaboration, les étapes de votre projet, et ses inspirations à chaud. 

8. Comment est-ce que vous aborderiez notre projet ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre du “tac au tac”. L’idée n’est pas de piéger votre interlocuteur, mais plutôt de comprendre sa méthodologie et son inspiration. 

Sans cahier des charges de votre part, Architectecte d’Intérieur ne peut pas vous proposer de solutions concrètes, sans quoi ce serait un intérieur pour lui, et non pas pour vous. 

L’idée est plutôt  pour vous de comprendre comment va se dérouler votre collaboration, les étapes de votre projet, et ses inspirations à chaud.

Conclusion

Comme vous avez pu le découvrir, choisir un Architecte d’Intérieur pour prendre soin de votre projet de rénovation requiert une petite préparation de votre part. Vous devez avoir toutes les cartes en main pour être sûre de faire le bon choix. 

Vous devez connaître son style, ses partenaires, ses spécialités (qui doivent correspondre à votre projet), ainsi que ses disponibilités, ses tarifs, et la manière dont il va travailler sur votre projet. 

Maintenant, à vousa vous de jouer !

Contactez des architectes d’Intérieur qui vous inspirent, et posez-leur toutes vos questions pour choisir celui qui vous correspond le mieux !

Vous avez un projet?

Contactez-nous

Appelez-nous
ecrivez-nous