Atelier dépareillé, îlot, électroménager, robinetterie, quelles sont les tendances d’agencement et de style pour votre cuisine cette année ?

Un style industriel et atelier dépareillé :

cuisine industrielle dépareillée - Xavier Lemoine Architecte d'Intérieur Paris -

Le total look n’est plus plébiscité. La tendance est au style déstructuré, dépareillé. Les façades des meubles de cuisine ont dorénavant une apparence beaucoup plus douce, plus naturelle avec l’usage de bois, mixé à des tons mats et doux. Le blanc, le mat, le taupe mat, le noire mat sont des tons qui se marient très bien avec le bois ou l’inox.

Les cuisines arborent un look plus sophistiqué pour s’intégrer dans le décor du séjour notamment. La cuisine redevient une pièce centrale, apporte plus de convivialité, bref on a plus l’impression d’être dans une cuisine. Dans la mesure du possible la cuisine peut être ouverte sur un jardin pour encore plus de naturel dans la maison.

Lîlot, L, ou U : les différents types d’implantation possibles.

Dans une configuration en îlot central, la fonctionnalité et la convivialité sont mises en avant. Les repas peuvent être préparés et partagés entre amis. Personne ne se retrouve face aux murs, lors de la préparation, tout se passe sur l’îlot et les murs sont réservés aux rangements. Les volumes de la pièce se doivent d’être généreux pour pouvoir accueillir cette implantation.

L’implantation en U avec un retour en épis et une réelle alternative à l’îlot. Les meubles bas sont doubles face pour faciliter un accès des deux côtés de l’épis. Le plan de travail de cette zone peut également recevoir une allonge ou une table gigogne pour augmenter occasionnellement la surface de repas ou de préparation. L’espace en U offre, certes, moins de circulation, mais est bien adapté aux espaces plus petits que l’exemple de l’îlot.

L’implantation en L est la plus courante. Elles représentent une vente sur deux chez les grands fabricants. Elle est adaptée à des espaces plus restreins et fermés. Elles sont optimisées pour avoir un espace fonctionnel et riche en rangements.

Vitrines ou rangements fermés ? Et pourquoi pas les deux !

En 2016, les rangements fermés côtoient les vitrines et autres étagères. Les bibelots, la vaisselle et autres beaux robots de cuisine se côtoient et créent un ensemble homogène.

L’électroménager se montre :

Frigo porte vitrée - Xavier Lemoine Architecte d'Intérieur Paris -

Frigo Sub Zero Side-by-Side avec porte vitrée : http://www.subzero-wolf.fr/product_details.aspx?pID=93&sw=0

Le frigo américain est toujours plébiscité par le public. Après avoir été caché ces dernières années, il s’expose à nouveau mais avec une caractéristique différente : les portes vitrées. Les aliments peuvent maintenant être « exposés ».

Les hottes sont de plus en plus épurées, suspendues comme des luminaires ou encore intégrées au plan-de-travail et s’escamotent sous la simple pression d’un bouton sur une télécommande. Elles sont souvent graphiques et métallisées.

Les fours ne sons pas en reste. Le piano est un rêve que peu de consommateurs peuvent s’offrir, en raison de l’espace qu’il requiert et de son entretien. La majorité des fours sur le marché sont traditionnels, à chaleur tournante. Néanmoins, certains consommateurs sont de plus en plus intéressés par des produits plus complets comme les fours à vapeur, qui apporte plus de précision dans la cuisson. Ces fours misent également sur l’ergonomie et le confort avec des parois froides, des rails télescopiques…

Une robinetterie plus pratique :

En 2016, la robinetterie est encore plus pratique qu’avant. Les mitigeurs sont orientables, et même équipés d’un éclairage LED d’appoint. Ils peuvent même délivrer de l’eau bouillante ou gazeuse.